aaa(2).png

Insaf

Kooli

avec une approche
unique et une passion fougueuse

Après des études de stylisme - modélisme en France , j’ai débuté dans un bureau de style à Paris dont la fonction première était d’humer l’air du temps et de prédire, des mois à l’avance, les tendances de demain traduites dans des cahiers qui deviennent de véritables sources d’inspirations pour les industriels ou des réalités dans les salons professionnels tels que « première vision » . Cette expérience me sera très utile quand plus tard j’intégrai le centre technique du textile en Tunisie en tant que styliste responsable du bureau de création. Cet organisme œuvre à améliorer la qualité et la productivité des entreprises textiles en organisant des interventions et des formations dispensées par des experts internationaux issus de l’institut français de la mode , du GIH à Toulouse ... Cette expérience pris fin car pour des raisons familiales je me suis installée au Japon. Ce pays où le savoir faire ancestral, l’esthétique minimaliste, épurée, teintée d’humilité et d’exigence fut un catalyseur, son influence dans ma démarche artistique est réelle. De retours à Paris , mes créations ont trouvé grâce aux yeux de Christian Lacroix et ses équipes. Après des expériences dans le prêt à porter me voilà plongée dans l’univers très sélectif de la haute couture ou la ténacité , la minutie , la persévérance et l’exigence sont les maîtres mots. Tout au long des dix années où j’ai eu le privilège de travailler pour la maison Lacroix en tant que free lance je n’ai eu de cesse de parfaire ma formation par des stages en broderie chez Lesage ,des cours en histoire de l’art au Louvre , où modules de dessin de bijoux à la BJO tout en profitant de ce qu’une ville attractive comme Paris peut proposer comme expositions, salons et événements culturels en tout genres. D’autres collaborations ont suivi avec des designers connus comme India Mahdavi ou des créateurs en herbe; des galeries en Jordanie ou .... en Australie , chaque projet suscite le même enthousiasme chez moi et la même implication . Aujourd’hui mon activité principale est la création d’accessoires textiles. L’ accessoire est là pour révéler et réveiller le style en apportant ce petit supplément d’âme. Cette touche de fantaisie transforme les tenues même les plus austères et fait d’un objet non essentiel une source de désir , de raffinement , de séduction ou d’emotion . J’aime que mes créations procurent de la poésie, du plaisir, de l’assurance à celles qui les portent Avec cette collection africaine je m’intéresse à une région du monde nouvelle pour moi. Certes lors de mes voyages j’ai pu admirer des masques, des peintures aborigènes et ethniques mais cet univers garde tout son mystère pour moi`. Je crois que l’imagination nous fait franchir des frontières « l’endroit où l’ont vit n’a pas tant d’importance ,du moment qu’on transporte l’univers dans ses bagages

exposition
formation