aaa(6).png

Dorra

Mahjoubi

avec une approche
unique et une passion fougueuse.

Dorra Mahjoubi est née à Tunis en 1990. Ses études universitaires artistiques ont débutées à l’Institut des beaux-arts de Tunis en 2013. Licenciée en droit puis en arts visuels de l’institut des beaux arts de Tunis, elle a ensuite eu son master de recherche en histoire de l’art contemporain à Montpellier. Au moment où les sentiments d’urgence – climatiques, migratoires ou d’identité – se bousculent et devant le dilemme de la nationalité, Dorra a opté pour la citoyenneté méditerranéenne et a réfuté toute notion de frontière politique pour mieux interroger les frontières intimes à l’intérieur des personnes qui sont traversées par le processus d’émigration-immigration; car, comme elle l’affirme avec la force de sa conviction naturelle, « Prendre racine de chaque côté de la mer c’est affronter sans cesse l’absence, c’est accepter de se bâtir en silence, c’est paradoxalement exister deux fois et n’exister qu’à moitié.” Les œuvres de Dorra ont été exposées dans des galeries tunisiennes et françaises, fidèle à la dualité entre deux rives, son projet artistique se développe des deux côtés de la Méditerranée. C’est une artiste polyvalente: elle chante, peint, dessine, fait de la performance, de l’installation, de l’art vidéo, écrit des poèmes et des articles. En défiant elle-même les frontières, son expression artistique ne connaît pas de limites. L’artiste choisi à travers les vieux portraits des femmes un retours aux sources: La femme source de vie. Entre le mythe orientaliste dans le livre de Flaubert « Salammbô » et le Bovarisme (vivre sa vie entrain de rêver) « Madame Bovary », Dorra mélange les titres, et les concepts afin de chercher madame Salammbô chez cette femme qu’elle rencontre au coin de la rue et s’applique à trouver, à travers elle, sa cité idéelle. Dorra Mahjoubi lives and works in France since2016. She was born in Tunis in 1990. Her artistic academic studies started at the Institute of FIne Arts in Tunis in 2013 after a licence in social Law. She decided to join art studies. Dorra Mahjoubi is based in France since 2016 and attended Paul Valéry University in Montpellier which permitted her to deepen her knowledge and obtain a Master degree in contemporary Art History. The Artist oriented her work towards political and social experiences. At a time when the feelings of urgency in the world – whether climatic, migratory, or the of identity – are jostling and faced with the dilemma of nationality, she choses Mediterranean citizenship and refuted any notion of a political frontier to better question the intimate borders that live inside the persons subjected to the process of emigration-immigration; for, as she affirms with conviction, « to take root on either side of the sea is to constantly face the absence, to accept to be built in silence. It is to exist paradoxically twice and only exist as a half « . Dorra’s work project aspires to be developed between the two shores of the Mediterranean. She’s a versatile artist: she sings, paints, draws, performs, writes poems and articles. Since she defies borders, there is no limit to her artistic expression.

exposition
formation

du même artiste